MA PART DE LYON…

Entre se tailler la part du lion et se taper une part de Lyon, il n’y a qu’un pas pardon, une patte que n’aurait pas renié Aulas.

A dévorer cette ville au Confluences de la tradition et de la modernité, de la Part Dieu jusqu’à la Croix Rousse, en traboulant Bellecour à l’étendue olympique du Parc de la tête d’Or, après avoir flané à la place des Jacobins (Lauriane tu suis?!), trainé mes guêtres à la place des Terreaux, un acte de pénitence s’imposait à Notre Dame de Fourvière pour me faire pardonner ma voracité photographique.

Cette passion comme le lion, ne meurt jamais, au pire elle sommeille au fond de vous, au mieux elle rugit comme le rire gargantuesque de mon cousin Yann..

 

2 Commentaires

  1. suzy dit :

    les photos sont sublimes. bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment cette page :