BWA D’EBENE

LE CORPS NOIR DANS L’IMAGINAIRE OCCIDENTAL

DU 08 AU 12 NOVEMBRE 2019

7 RUE SAINT SABIN à PARIS

 

 

MA DÉMARCHE ARTISTIQUE

La série photographique “Bwa d’ébène” est un projet artistique qui questionne la perception de l’homme noir dans l’imaginaire occidental à l’origine des stéréotypes sur les populations afro descendantes.

Du soi disant rythme dans la peau, à sa musculature saillante en passant par son sexe surdimensionné, gage de virilité, l’homme noir a été et reste souvent assimilé exclusivement à un corps. La femme noire n’est pas en reste. Elle suscite souvent à son insu des fantasmes exotiques et érotiques auquel renvoient ses cheveux crépus et sa teinte de couleur de peau. Il suffit de voir les images relayées par les médias à travers notamment la publicité et le cinéma, pour s’en rendre compte.

Ces fables autour du corps noir ne sont pourtant pas le fruit du hasard et ne datent pas d’aujourd’hui. A l’origine de tous ces stéréotypes demeure, un seul et même facteur: le regard occidental ethnocentré ancré dans l’inconscient collectif. Exploité, animalisé, raillé, fantasmé et fétichisé, le corps noir a été au fil du temps objet de fascination et de répulsion pour les sociétés occidentales. Présents depuis le 17ème siècle, ces stéréotypes se sont notamment renforcées par la profusion d’images publiques dégradantes, via l’essor de la photographie à la fin du 19eme siècle. D’abord ethnographique pour justifier le colonialisme, puis pornographique, la photo a été le principal vecteur, responsable de l’essentialisation du corps noir dans l’imaginaire occidental.

A travers cette série photographique, j’ai voulu proposer une nouvelle narration photographique jusqu’à présent marginalisée: celles des populations noires elle même. Il s’agit de mettre en lumière les états d’âme d’un peuple de manière intime, afin de réaffirmer une humanité qui leur a été niée.


PARCOURS DE L’EXPOSITION

L’exposition se divise en 3 grands thèmes illustrant l’évolution de la perception du corps noir dans l’imaginaire occidental:

 

Le Corps Noir, un minerai

-Brut
Un homme noir avant sa rencontre avec le colonisateur

-Fancy
La femme noire, un objet sexuel au service du maître, et facteur de reproduction

-Le Minerai Pensant/Tchimbé
L’homme noir, un facteur de production, une force physique exploitée à bon prix

-Venus H
Dèrrière une bête de foire exposée dans les zoos humains, se cache une femme pudique

 

Le Corps Noir, un outil

-Strange Fruit
Un corps marthyrisé lors des lynchages publiques.

-Miss BAKER
Josephine Baker, un corps fantasmé au service d’une société de spectacle avide d’éxotisme

-Y’a bon Colonia?
Les tirailleurs sénégalais, une force noire au service de la guerre

-Not in your kitchen!
Un corps noir rabaissé au rang de domestique au détriment de son humanité

 

Le Corps Noir, un trophée

-Bwa bandé
Le corps noir masculin, une hyper virilité autodestructrice

-Citius, Altius, Negus
Le corps noir, un être enfermé dans une corporéité performative

-Kunta K
Le corps noir, une violence prédatrice fantasmée

-Respect HAIR!
Le corps noir féminin, un corps fétichisé et érotisé a cause de sa chevelure et de sa teinte de peau


PROGRAMME DES TALKS

 

Samedi 09 Novembre

 Corps noir, mythe ou réalité? (MCBRIGHT et BLONDY ANGUI)

-La part de l’imaginaire dans la construction du corps noir

-Comment a perduré ce mythe a travers l’histoire?

-Quel est l’impact dans la sphère intime et professionnel?

https://www.eventbrite.com/e/talk-bwa-debene-le-corps-noir-mythe-ou-realite-par-mcbright-et-blondy-tickets-75609854109

 

Dimanche 10 Novembre

La femme noire un corps érotisé ou un être à part entière (LAURIE PEZERON ET MARC CHEB SUN)

-La place de la femme noire dans la littérature contemporaine

-Comment les auteurs noirs représentent la femme noire dans leurs récits?

-Les rapports homme -femme noir,sont ils marqués par une domination du genre et de la race

https://www.eventbrite.com/e/talkbwa-debene-la-femme-noire-dans-la-litterature-contemporaine-tickets-75755082491

 

Lundi 11 Novembre

La masculinité noire dans les arts visuels (SAMUEL LÉGITIMUS  ET MARC CHEB SUN)

-Comment les réalisateurs mettent en scène l’homme noir dans leurs productions?

-Pourquoi homme noir et virilité sont ils souvent associés?

-Quel est l’impact de ces représentations sur la perception de l’homme noir?

https://www.eventbrite.com/e/talk-bwa-debenela-masculinite-noire-dans-les-arts-visuels-tickets-75758857783

 

 

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment cette page :