DEAMBULATIONS AU CŒUR DE PARIS

Déambulations au coeur de Paris
Tu erres, en quete d’un air
pur si possible pas nucléaire,
pardon d’un nouvel air
celui du printemps qui esquisse
un sourire le temps d’un après midi,
bref qui te love et kisse
et toi simple et funky tu kiffes
te faire bercer par l’air de cette dame
âgée mais moderne appelée Paname.

2 Commentaires

  1. Hervé dit :

    Franchement, magnifiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment cette page :